Conseils pour faire des rencontres

Conseils pour faire des rencontres #1

Imaginez votre vie comme un cercle à l’intérieur duquel vous vivez, et dans lequel se trouvent toutes les petites choses qui constituent votre univers au quotidien.

Les gens que vous croisez tous les jours, vos habitudes, les endroits où vous déjeunez le midi, etc.

Ça, c’est votre vie.

Si vous restez toujours dans le même cercle, au bout d’un moment, il n’y a plus que très peu de nouveauté dans votre vie : tout est connu et balisé.
Alors conseil numéro 1 : si vous voulez faire des rencontres, sortez de vos habitudes.

Faites des trucs nouveaux, que vous n’avez pas l’habitude de faire.

Déjà, parce que c’est très agréable et très rafraichissant (être confronté à des situations nouvelles stimule vos sens, vos hormones et votre esprit)
Et aussi parce que c’est ainsi qu’on provoque des rencontres et des évènements qui peuvent changer votre vie.
Le conseil n’est pas forcément d’aller faire du saut en parachute (quoique, c’est génial, vous devriez); ça peut être aussi simple que sortir de chez vous pour allez prendre un verre, vous balader, aller à une fête, un concert, visiter telle ou telle galerie d’art, allez faire un peu de lèche vitrine, ou aller faire un tour à la FNAC
Enfin bref : sortez de chez vous, allez là où il y a des gens, et mélangez-vous.

Car une chose est sûre : les rencontres ne viendront pas frapper à votre porte. C’est à vous d’aller les chercher.

Alors prenez votre courage à deux mains et mélangez vous. Au boulot, dans la rue, au supermarché, en boîte, à une fête organisée par des amis, toute occasion de côtoyer ses semblables est une occasion de faire des rencontres.

A vous d’essayer d’en tirer le maximum possible.
Lorsque vous faites une rencontre, ce n’est pas tout à fait un hasard : c’est que vous étiez assez réceptif pour que cette rencontre puisse se faire.

Vous étiez de meilleure humeur que d’habitude, ou plus enthousiaste, ou plus énergique; vous souriez plus que d’habitude, bref : vous étiez ouvert et ça se voyait.

Beaucoup de gens se plaignent qu’on ne s’intéresse pas à eux; que les gens ne font pas d’efforts … mais souvent, c’est parce qu’eux même ne sont pas très souriants et ne donnent pas forcément envie qu’on aille vers eux.

Dites vous bien une chose : les gens apprécient la compagnie des personnes positives et sympathiques; mais fuient les râleurs, les bougons et ceux qui donnent une impression de colère ou de négativité.
Les rencontres se font souvent entre potes : David vous présente son pote Jérôme, qui rencontre Alice en soirée ; vous discutez avec Alice, qui vous présente Elsa… et là, BAM, le courant passe super bien avec Elsa et vous finissez dans son lit et / ou dans sa vie.

C’est comme ça que ça se passe la plupart du temps : vous faites des rencontres parce que votre réseau vous aide à les faire.

Qu’est-ce qui vous empêche de prendre votre téléphone et d’appeler Teddy, ce mec super sympa avec qui vous avez parlé de foot ou autre l’autre soir, et de lui proposer de faire un truc ?

Proposez lui de venir avec un ou une amie, faites-en de même, et sortez à plusieurs !

En posant ainsi vous-même le décor de votre soirée, vous créez des occasions d’échanges et d’interactions avec des personnes nouvelles, qui peuvent à leur tour vous présenter d’autres personnes…

N’hésitez pas à prendre les choses en mains, et à aller vers les autres aussi souvent que possible. A long terme, ça paye, et ça peut même aller très vite !

La source: frenchtouchseduction.com