femmes-célibataires

Les règles d’or de la femmes célibataires

Dur d’être une femmes célibataires. Surmonter l’isolement, l’ennui, le manque affectif : c’est plus facile à dire qu’à faire quand on est célibataire. Pour trouver équilibre et épanouissement dans votre célibat, découvrez les règles d’or de la femmes célibataires heureuse.

Apprivoiser la solitude

Pour mieux supporter la solitude voire l’apprécier, faites-en une alliée. Profitez de vos moments en solitaire pour prendre du temps pour vous, cultiver un talent artistique, cuisiner, lire, regarder un bon film. Vous verrez, vous ne craindrez plus de rester seule par un long dimanche après-midi d’hiver.

Se sentir bien chez soi

Pour ne pas avoir peur de se retrouver seule chez soi de temps en temps, il est essentiel de s’y sentir bien. Si petit soit-il, votre appartement doit vous renvoyer une image positive. Faites de votre foyer un petit nid douillet où il fait bon vivre.

Avoir confiance en soi

Halte aux idées noires ! Ce n’est pas parce que vous êtes célibataire que vous êtes moche, stupide et inintéressante. Ayez confiance en vous, et en votre potentiel de séduction. Vous devez être consciente de votre valeur physique, intellectuelle et surtout affective.

S’ouvrir aux autres

Evitez l’isolement. Afin de ne pas vous replier sur vous-même, entretenez vos amitiés, proposez des sorties, organisez des dîners. Prenez vous-même l’initiative de contacter vos amis et relations. Vous vous constituerez ainsi un réseau social important, clef de votre équilibre affectif.

Profiter des plaisirs de la vie

Il n’est pas obligatoire d’être deux pour se faire plaisir. On peut tout à fait apprécier la beauté d’un paysage en solitaire. Et pas besoin d’être deux pour aller au cinéma ou s’offrir un bon repas. Ne refusez pas les petits plaisirs du quotidien sous prétexte que vous êtes seule.

Être égoïste

Pensez à vous! Vous n’avez qu’une seule personne à satisfaire : vous-même. C’est l’occasion de mieux vous connaître, de réfléchir et de vous recentrer sur vous-même en prenant conscience de vos véritables désirs.

Vous en avez assez de devoir vous justifier sans cesse, c’est normal. Dites-vous simplement que vous êtes loin d’être une bête curieuse et qu’environ 10 millions de Français sont dans votre cas. Enfin, c’est bien connu : mieux vaut être femmes célibataires et épanouie que malheureuse en couple, non?